28 ans, presque toutes mes dents (celles de sagesses sortent depuis 7-8 ans !?) le soleil rayonne sur un beau ciel bleu, je sens bon l’avoine. Quoi demander de mieux en cette journée anniversaire ?

Un nouveau parfum ? Une nouvelle crème qui sent merveilleusement bonne, mais que je n’utiliserai pas, comme la moitié de celle que je possède déjà ? Trois gros câlins de mes cornus… oui ça j’avoue que c’est un beau et doux présent, que je reçois chaque jour en fait.

Juste un joyeux anniversaire lancé au réveil aurait fait l’affaire, faut dire que moi et chummy on s’est comme qui dirait accroché hier soir, pour une fois ce n’est pas moi qui a grimpé dans les rideaux, je devais être trop de bonne humeur de ma fin de semaine faut croire. Ça m’a fouetté un tantinet…

Ma tite crotte sur le coeur refuse de s’égrainer, ce matin j’étais d’humeur massacrante, je déteste avoir de la peine. Je bouille, je frustre, j’enrage même, mais le coeur suintant ça m’arrive rarement et ça m’énerve un brin, j’avoue.

J’irai faire un pique-nique ce midi, je n’ai pas encore décidé si j’irai à pied, je dois être remplie de courage ce matin (ou de folie?!), seulement d’y penser j’ai peur. Lolll

Publicités