Trajet en voiture entre chez moi et la maison d’une copine :

Cornue #1 : Regarde maman y’a un cowboy qui marche

Moi un peu étonnée, c’est pas tous les jours qu’on voit des cowboys en ville : (je tourne la tête pour regarder) Ah… euh… oui un cowboys… (un monsieur qui n’avait que le chapeau)

Cornue #1 : Moi j’aime ça les cowboys, comme les pompiers avec leur gros camion, comme toi maman hein ?

Mère perplexe : Oui poupoule, moi aussi j’aime ça les pompiers (où est-ce qu’elle a su ça elle ? Ah ben tabouère, c’est vrai de vrai que les femmes ont aime les hommes en costumes, ça doit être inné !! En tout cas, tant qu’elle en reste au gros camion elle sera moins décue… lolll)
*******************************
Conversation d’une amie avec sa fille :

Maman : Et puis (on va dire S.) il est bon ton suçon ? Tu fais attention de ne pas en mettre partout d’accord, tu en as déjà sur le menton

S. fille de ma copine : Oui maman, regarde comme je suce bien!

Maman … : huh ? (…) oui, bravo, tu es bien bonne … dans sa tête : ton chum va être content!

Cornue #1 : Regarde maman mon beau sacament!

Moi : … ton beau quoi ?

Cornue #1 : ben oui mon beau sac-à-ment

Moi : ah okiiiiiiiii ton beau sac à main ! (fiouf)
**************************************
Un jour que ma fille était sur le trône et moi qui se coiffait en attendant qu’elle finisse sa job.

Cornue #1 : Regarde maman, j’ai un trou dit sur un ton un peu scandalisé

Moi : de quoi un trou ? en me retournant lentement

Cornue #1 en train de s’écartiller ben comme il faut pour bien me montrer duquel orifice elle parle.

Moi : aaahhh ce trou-là…

J’ai oublié le reste de la conversation, mais ça fini en cours de les papas ont des pénis et les mamans des trous… euh des vagins ;)
ls sont si mignons quand :

– G. transporte sa petite soeur partout dans le salon au gré de ses coins de jeux. (je ris moins quand elle la laisse tombée mais ça c’est un détail )

– A. donne son ballon gonflé à l’hélium à sa grande soeur parce que le sien est crevé et qu’il s’en retourne chercher la ficelle inerte par terre pour s’amuser. (la tite larme a grimpée dans mon oeil)

– V. me fait des risettes avec ses tites minis dents et se frotte la face sur moi pour mieux me sentir. (je fais le saut quand elle décide de me mordre un sein, mettons qu’avec sa petite frimousse ça passe mieux)

Publicités