Grâce à Elyianha, je me suis replongé dans « La prophétie des Andes » de James Redfield, je lis un ou deux chapitres par semaine, c’est peu, mais oh combien rafraîchissant!

J’ai soudain envie de raviver mon chez moi en florissant mon intérieur. Je veux mettre de la couleur dans ma maison, celle que je partage avec ma famille, mais aussi celle qui est en moi et où personne n’habite sauf mon âme.

C’est fou ce qu’un petit café bien partagé peu nous redonner de l’énergie. Il y a des présences bénéfiques qui se reconnaîtront sûrement et qui ne savent peut-être pas à quel point elles me sont chères. Alors je prends ce moment pour la remercier d’avoir fait un petit détour par chez moi et d’avoir ensoleillé ma journée. J’espère de cet échange qu’il fut aussi ravigorant pour elle :)

Publicités