Un gros « aaahhhh » de soulagement s’est fait entendre lorsque je me suis assise pour la première fois depuis 7h30 ce matin!

J’ai tout d’abord été reconduire le chum, parce que j’avais envie de le voir un peu plus que 15 minutes, mais surtout parce qu’il était parti depuis mercredi matin très tôt et donc on ne s’était pas vu beaucoup. L’épicerie appelait drôlement souvent depuis quelques jours, je me demande bien pourquoi, hein, les armoires reflètent le vide des boîtes, c’est tout dire.

Bref, une matinée chargée remplie de trop peu de temps pour tout accomplir. N’en pouvant plus, j’ai expédié les enfants à la sieste, n’arrivant visiblement pas à poser mon gros derrière nul part, car un poussait l’autre et l’autre agaçait l’un. C’est donc dans une cacophonie de protestations, pas si haute finalement, que j’ai bordé tout le monde pour au moins une heure.

Je me sens un tantinet coupable, sachant que je n’y serai pas de la fin de semaine, mais bon je me rassure aussitôt en me disant que je suis avec eux depuis si longtemps, ce n’est pas 2 minuscules journées qui y changeront un iota dans leur mer de souvenirs. (quoi que c’est encore drôle… mieux vaut ne pas y penser)

Ce soir, j’ai bien l’intention de me la couler douce, en espérant qu’on pourra relaxer, moi et chummy, parce que ça bien l’air que ce n’est pas cette semaine qu’on rattrapera le temps perdu.

Oh que non mes amis! Ma petite soeur vient dormir 3 soirs, ma mère étant à l’extérieur pour le travail, je l’hébergerai donc pour qu’elle puisse travailler. (vous devinez qu’elle habite encore avec mes parents et qu’ils sont à l’extérieur de la ville, pas si loin, mais pas mal trop pour faire ça à pied loll)

Comble du malheur, je sens madame SPM s’en venir… Sauvez-vous pendant qu’il est encore temps, car vous le savez bien comme elle est pas fine, on devient de vrai monstre sous son influence ;)

Publicités