Je n’ai pu me résigner à cliquer sur le lien confirmant que j’enrayais mon blog de la blogosphère, pourquoi?

J’imagine que je ne suis tout simplement pas prête à abandonner cet exutoire facile et accomodant, pourtant, je n’écris jamais réellement tout ce que je pense.

Publicités