Non, non, s’il-vous-plaît restez assis, je n’ai nullement besoin de cette merveilleuse ovation debout. Même que je préfèrerais rentrer dans le plancher tellement je me sens gougoune!

Imaginez-vous dont que je croyais, à tort, que ma date de tombée était le 23 avril, alors je pédalais pour faire mes lectures (m’ayant longuement tâter le popotin en début de session) et terminer mes travaux.

J’ignore pourquoi, tout à coup hier soir, mon oeil a été attiré par une date… MA date de fin de session inscrite sur TOUTES mes feuilles descriptives! 29 avril… 29 AVRIL!!!!!!

C’est qu’une semaine supplémentaire ça change bien des choses dans ma planification, ça me permet surtout de respirer et dormir un peu plus. Je me suis donc enquis de la date auprès de mes tuteurs et effectivement, ma date de tombée est le 29 avril.

Voyez comme ils sont gentils ces tuteurs, l’un d’eux m’a gentiment proposé de prolonger ma session si je le voulais, du moins jusqu’à mon examen. Je n’avais qu’à en aviser la Téluq et lui envoyer un courriel. C’est dont fin!!

Je l’ai rassuré sur le fait que je n’étais nullement en retard, même qu’en fait mon travail était complété, mais l’intuition qu’il me manquait quelque chose me poussait à le conserver sur le « hold » et passer à autre chose pour quelques jours.

Publicités