… avant de parler! C’est ce que j’aurais du faire plus tôt cette semaine, car pas plus tard que le lendemain, je me mordais déjà les doigts d’avoir été trop prompte!

Vous avez devinés?

Hé oui, un 4e Cornus se joindra à la famille vers la mi-mai 2008. Vous vous doutez que ce fut un choc malgré tout, un test négatif et déjà le soulagement était palpable et nos idées ailleurs. Le lendemain, doutant du résultat j’ai refait un second test, First Response, car je me suis souvenu que c’était cette marque qui ne m’avait jamais trompé, le Ultra ne m’avait offert qu’une ligne de peine et de misère et ce malgré un retard des règles. (il est pourtant supposé détecté 4 jours avant la date)  Bref, ce second test est sorti positif, le troisième également (non je ne pouvais y croire ou ne voulait y croire!) .

Je ne peux nier que ça été dur à prendre, mon corps me suppliait de ne pas lui imposer ça une 4e fois, mais ma tête ne pouvait se résoudre à « flusher » ce petit être qui s’était frayé un chemin. Juste pour vous dire, depuis 2 ans qu’on fait hyper attention, toujours protégé et parfois même ce n’était pas l’envie qui manquait d’en mettre 2 (condoms) et LA SEULE FOIS où on se laisse aller… BANG!!!!

Me croirez-vous si je vous dis que l’Homme aura son titi papier pour le squik squik aussitôt que j’aurai vu un médecin!!! Je crois que c’est ce qui l’empêche d’être faché, parce qu’il sait que ça fait 2 ans qu’il repousse l’intervention! Surtout que je suis fertile pour toutes les femmes qui ont de la misère, ça en est gênant.

Je vous tiendrai donc au courant de mes péripéties pré-natal et croissez-vous les doigts pour que la sage femme accepte de me suivre à la maison des naissances!!! :)

Publicités