Je ne sais pas pour vous, mais j’imagine que je ne suis certainement pas la seule à me rendre compte de ce fait. Que ce soit l’allaitement vs. le biberon, le co-dodo, l’accouchement en maison de naissance vs. l’hôpital, les mamans on s’obstine toujours et ouf que de stupidité sont dites d’un côté comme de l’autre!

Est-ce vraiment nécessaire de prôner à tout prix notre point à en aller jusqu’à dire n’importe quoi??

Je lisais sur un forum une maman qui s’inquiétait de son premier accouchement et qui plus est en maison de naissance. Jusque là ça va, notre premier accouchement c’est toujours stressant, on ne sait pas trop à quoi s’attendre, c’est normal. Je continue donc ma lecture des commentaires et je ne peux m’empêcher de sursauter lorsque je lis que nécéssairement, à l’hôpital, la maman ira en césarienne, car ils ne l’auraient pas laisser pousser pendant 5h… Pourquoi doit-on faire une campagne de la peur contre les autres lieux d’accouchement??? Contre les autres moyens d’alimentation de notre bébé ou contre notre façon de materner?

Je ne suis pas parfaite, moi aussi à certains moments j’ai eu ce genre de commentaires innocents! Et franchement, je n’en suis pas nécessairement fière, par contre je me suis renseignée et j’ai acquit de l’expérience aussi. Mais je ne comprends toujours pas pourquoi c’est ainsi?!

On s’entends qu’il y a un risque dans tout, chaque endroit de naissance a ses points positifs et négatifs, chaque moyen d’alimentation aussi. Je ne sais pas si c’est en devenant maman qu’on perd toute notion de lucidité ou de rationnalité, mais je suis qui moi pour penser que mes méthodes sont meilleures que toutes les autres??

Alors pour celles qui liraient ce billet et qui s’inquièteraient de leur accouchement, je peux vous dire que j’ai eu une césarienne parce que bébé était coincé dans le bassin, non pas vraiment à cause de son gros poids (9 livres et 3) mais parce qu’elle avait le nez en l’air. J’ai aussi poussé pendant plus de 3h pour mon AVAC (accouchement vaginal après césarienne) et j’ai réussis à avoir mon bébé naturellement parce que le médecin m’a donne un petit coup de main sans jamais me parler de césarienne non plus! J’ai aussi eu un accouchement induit, avec tout ce que ça implique, en plus l’épidurale n’a jamais fonctionné, j’ai donc accoucher à frette comme on dit et je ne suis pas morte, pourtant j’avais supposément la possibilité d’être soulagée.

Bref, peu importe l’endroit, on ne sait jamais ce qui arrivera parce que chaque accouchement est une surprise en soit. Tout ce qu’on souhaite c’est que bébé et maman aille bien et fasse du bon travail d’équipe, c’est tout. Cessons donc de se stresser l’une l’autre par rapport à nos choix ;)

Publicités