Depuis quelques jours je me questionne. Oui, je me questionne, comme il m’arrive souvent de le faire. Je remarque que ce questionnement précis revient périodiquement, comme si un relâchement quelconque s’opérait après un certain temps et donc que la situation conflictuelle revenait inlassablement.

Je m’explique, parce que vous ne devez pas vraiment comprendre de quelle situation je vous parle hein? Depuis quelques jours, voir même quelques semaines, mes Cornus sont de plus en plus énergiques, enjoués, effrontés, espiègles et très très sourds, surtout à mes consignes. Je me posais donc la question pourquoi cette « période » revenait toujours alors que disons au début de l’été tout allait comme sur des roulettes?!

Hé bien j’ai trouvé! Après le déménagement c’était tout nouveau tout beau, mais il n’y avait pas que ça, j’étais plus présente – pas que je les laisse tout seul maintenant – mais bien parce qu’à ce moment, on sortait beaucoup dehors, on marchait, on allait au parc, on se baignait, on avait du plaisir ensemble quoi! Maintenant, on sort lorsque la température le permet, on s’est lassé du parc, évidemment qu’on ne se baigne plus, on a moins de plaisir ensemble et maman reçoit plus souvent des copines le matin. Résultats : maman doit toujours courir pour faire son « age », ne s’occupe plus autant de ses Cornus parce que trop occupée à jaser avec les copines, arrive la sieste et maman est épuisée d’avoir couru pour tout faire et donc n’est plus du tout productive côté études ni temps pour elle-même.

Hier soir, alors que je ne trouvais pas le sommeil (rien de nouveau depuis que je suis enceinte), j’ai trouvé solution à mon problème de Cornus agités et de maman moins présente : remanions la routine, de façon à retrouver notre tranquillité, nos rires et notre complicité. Je prévois donc d’ici la fin de semaine me faire un horaire hebdomadaire comportant les jours « maman » et les jours « papa-maman ». Ainsi, j’espère moins courir après ma queue, parce qu’on s’entend que ce n’est pas normal vu que je suis à la maison et vu le pas si grand étalage de tâche que j’ai à faire dans une semaine. (ben quoi je n’astique pas ma bol 50 fois par semaine 1 à 2 c’est suffisant et ça ne prend que 5 minutes!)

Je fermerai donc ma porte aux copines en matinée et puisque dans l’après-midi, durant la sieste des Cornus, je dois travailler pour l’université, il ne restera que les soirs où je voudrai profiter de mon chummy Cornu à moi. Bref, mes énergies seront conservés pour mes Cornus, ils auront plus d’attention de qualité et je retrouverai ma tranquillité bien aimée. Je crois d’ailleurs que c’est le lot de toutes les mamans à la maison, oui d’un côté le social en prend un coup, ce qui n’empêche pas qu’une fois par 5-6 semaines on se prévoit une activité, un matin avec une bonne copine.

Après tout, mes enfants sont supposés être ma priorité, c’est donc à eux que je veux donner toute mon attention et encore plus depuis que je sais que d’ici quelques semaines, je devrai la partager avec une 4e petite boule Cornue :)

Publicités