Non, non je n’ai pas rupturé mes membranes, malheureusement ou heureusement. Non, je viens de recevoir un coup de massue en plein front, cette nouvelle bien que bonne pour l’autre personne, ma soeur en l’occurence, m’a fait l’effet contraire et a déclanché les chutes Niagara dans mes yeux!

Depuis 2 semaines, que j’ai de la pression de partout, je contracte sans que rien ne se passe, je pense accoucher alors que ce n’est pas ça et je me fais répéter, chaque fois, qu’il ne faut pas que j’accouche parce que eille ON a prit congé pour moi le 15 et le 16 et qu’ON n’est pas sure de pouvoir se libérer si jamais ça arrivait avant… donc pas de gardienne pour mes Cornus.

Alors, le presto a sauté ce matin quand j’ai reçu l’appel massue!  Vendredi ma petite soeur se fait enlever une masse au sein, rien de grave, un kyste bénin, mais tout de même trop gros pour rester où il est. Tant mieux, ça fait un petit bout qu’elle attend, mais on s’entend que le timing est vraiment pas bon!

Si tout ce passe bien demain et que j’accouche aussi bien qu’à ma dernière cocotte, tout sera parfait. Par contre, si ce n’est pas le cas et vous me direz de ne pas y penser, mais c’est impossible pour moi sachant tout ce que j’ai comme expérience en la matière et en ayant en tête que tout n’est pas gagné tant que bébé n’est pas sorti, hé bien je craque, parce que là c’est trop de pression!

Vendredi je devrai me débrouiller pour me trouver quelqu’un qui gardera les enfants pour permettre à mon Homme de venir me soutenir à l’hôpital… j’avais-tu besoin de ça moi?!  Ça m’a rentré dedans à 100 miles à l’heure, le déluge je ne vous dis pas! C’est juste trop, tout en même temps, surtout avec les hormones dans le tapis. Ça ne lui suffisait pas de me mettre de la pression depuis deux semaines, non fallait en plus qu’elle me lâche de même à la dernière minute… on s’entend que ma soeur a une chirurgie locale, rien de bien énervant, pas plus qu’un point de suture! Mais non, ma mère se DOIT de l’accompagner!  Pis moi là-dedans?!?!  J’avais pas le droit d’avoir l’esprit en paix pour 2 jours, non non, va encore falloir que je stresse à savoir si mes enfants sont correct!

Pas que je n’ai pas confiance en mes amies, car je peux toujours leur demander de l’aide, mais on s’entend que malgré le fait qu’ils les côtoient régulièrement, ce n’est pas comme avec ma mère qui les garde depuis toujours et qui les rassure juste par sa présence.

Enfin, bref, toute la pression du : « il FAUT que tout aille bien, que je sorte comme prévu vendredi, que je ne me stresse pas, que… et que…  »  Je ne suis juste plus capable là!

Alors sur ce, je vais aller brailler sur mon sort, finir mon ménage et mon lavage, nourrir ma gang et profiter de l’après-midi tellement trop belle pour se morfondre et stresser avec tout ça. Je vais flatter mon gros bedon en masse et je vous reviendrai sous peu les bras plein d’un beau petit paquet d’amour :)

Publicités