Alors, voilà, après deux semaines les vacances sont terminées, non sans déception il va s’en dire. C’est bien la première fois que je redoute le lundi post-vacances, habituellement j’ai tellement hâte que l’Homme sacre son camp au boulot que ça en est presque gênant tellement il m’énerve, mais pas cette fois…

Il faut dire que pour la première fois depuis des lustres, on ne s’est pas obstiné pour des niaiseries, on s’est écouté et on s’est laissé du temps libre chacun de son bord, on a fait quelques activités plaisantes tant pour les enfants que pour nous, bref on a passé deux semaines agréables malgré la pluie et le peu de soleil.

On s’était fait un petit planning et contre toute attente on a pas mal réussi à faire tout ce qu’on voulait, c’est presque incroyable me direz-vous, hé bien non!

Tout d’abord, les vacances ont débuté bien relaxe à la maison, on savourait notre deux jours de répit hebdomadaire ne réalisant pas vraiment que le lundi personne n’irait travailler y comprit la Mme, parce que qui dit Papa Cornu à la maison dit pause pour la Mme Cornue aussi!

Sur un coup de tête, vu la supposée journée de pluie excessive, j’ai téléphoné à ma mère elle aussi en vacances pour lui refiler mini Cornu le temps qu’on aille faire le labyrinthe du Hangar 16 dans le vieux port de Montréal. La première idée étant de faire le labyrinthe Arctic Garden de St-Jean, on devait trouver autre chose d’aussi intéressant à faire, mais à l’intérieur.

Je vous le conseille vraiment, le plaisir qu’on a eu! C’était je crois la première fois depuis longtemps qu’on s’amusait vraiment tous ensemble, parce qu’il ne faut pas se le cacher que c’est pas toujours plaisant pour les parents de faire des activités d’enfants. Ici en tout cas, on trouve très difficile de satisfaire tout le monde, soit c’est des activités pour nous où les enfants sont facilement trimbalable, soit c’est pour eux et on est confiné à n’être que spectateurs. Enfin, voilà une très belle idée originale et franchement pas si facile que ça! C’est évident que ce sera une activité que l’on refera! Pour une fois, un site clair, précis et qui explique bien que le trajet n’est pas fait pour les poussettes et petit bout’choux qui ne marchent pas.

Après le labyrinthe on en a profité pour faire un petit tour dans la ville, on a fait prendre le métro aux enfants, c’était de voir leur visage!! Ça valait de l’or, ils étaient si emballés d’embarquer dans le grand train souterrain, ils ne voulaient plus descendre, lolll Ça a donné le goût aux parents de revenir en amoureux, là où ils s’étaient rencontrés et aimés. Chaque fois ça nous rappelle de beaux souvenirs.

On s’est ensuite pris chacun un après-midi, ça fait du bien de sortir sans penser à l’heure de retour, sans s’inquiéter de ce qu’il faudra manger pour souper. C’était bien relaxant aussi!

Le vendredi et samedi, les enfants étaient en visite chez mes parents pendant que nous déambulions dans les rues de Montréal. On a fait les petites boutiques mignonnes où il est impensable d’entrer avec les enfants, on a mangé comme des rois, on a même poussé l’audace jusqu’à aller au cinéma, en 3D en plus!!!

Voyage au centre de la Terre, un film à voir, de l’action du début à la fin, aucune longueur, drôle, touchant et vraiment bien fait. Je vous le conseille et ce avec enfants ou non.

La semaine suivante, Papa Cornu nous a entraîné dans un champ de tournesol près de St-Hyacinthe et du théâtre de la dame de coeur, j’aurais bien aimé assister à un spectacle, mais trop difficile avec un bébé et 3 bambins à surveiller. L’an prochain on ira certainement!

Une autre journée chez grand-maman pour mini Cornu et pour les autres, le IKÉA. On a grandement besoin d’idée de rangement pour la salle de jeux, on a grandement besoin d’un divan, on a grandement besoin d’un ensemble de chambre complet, alors joignons l’utile à l’agréable. Ça m’impressionne chaque fois de voir tous les détails de chaque pièces. J’aimerais bien avoir une chambre totalement IKÉA, je trouve leur idée de rangement et la façon qu’ils ont de maximiser les espaces vraiment génial!

Je pourrais vous parler du fait qu’on a enfin, après un an, été reconduire nos vieilles pièces d’ordinateurs désuètes ou dysfonctionnelles à l’écocentre de la ville. Je pourrais vous mentionner qu’hier, de peine et de misère, j’ai été faire l’épicerie à contre-coeur, parce que ça sentait le retour à la routine et que ça ne me le disait pas « pantoute »! Je pourrais vous dire que j’en suis déjà à prévoir nos prochaines vacances, mais ça vous l’aviez surement deviné parce que tout le monde fait ça!

De bien belles vacances, du beau temps en famille, en couple et en solo. J’attends maintenant avec impatience la liste d’effets scolaires pour ma grande Cornue, on a déjà pas mal de chose, reste que les choses spécifiques. Je sens la fébrilité de la rentrée me gagner… je croirais revivre mes rentrées à moi, c’était toujours l’euphorie, la hâte, l’enthousiasme…

Ce matin on s’est tous dit à la prochaine pour les vacances de Noël.

Publicités