Lundi, jour de torture pour moi puisque j’ai mon rendez-vous chez le dentiste suite au billet précédent. Bien que j’ai très, très hâte d’être enfin soulagée de cette douleur, j’ai aussi très, très peur de comment ça se passera. On a beau avoir 30 ans, reste que le mythe du dentiste tortionnaire demeure bien réel dans notre esprit.

Après, je fais ma brave et je rassure les enfants lorsque c’est leur tour… toujours plus facile d’être courageuse quand ce n’est pas à nous d’y aller, hein?! ;)

Je souhaite que le dentiste enlève les quatre dents, ça va être fait, on aura plus de souçis et surtout ça fera une chose de moins à vérifier si les maux de dents reviennent. Je dois surtout avouer que j’ai trop peur de revivre ce calvaire, il faut le dire, j’ai souffert toute la fin de semaine à m’en taper la tête sur les murs. J’en venais même à vouloir que chummy me frappe. « Allez, gâte-toi! » que je lui disais,  » pour une fois que tu pourrais me faire taire pendant plus que 2 minutes! » hihihihihih!!! Je ne sais pas pourquoi, mais il n’a pas trouvé ma proposition alléchante. Mon argument n’était peut-être pas assez fort??

Publicités