Jeudi, tout le monde à le rhume, Ainée Cornue s’en tire pas si mal vu qu’elle est déjà sous antibiotiques. On voit l’amélioration frappante, tant mieux, elle déteste manquer l’école. Je m’inquiète pour les autres et égoïstement pour ma fin de semaine. Ils sont cependant assez en forme pour se faire crier l’un l’autre, ils sont donc aptes à aller chez les grands-parents pour le dodo.

On s’est bien reposé, couché à 22h notre soir de « break », faut le faire! Je crois que Papa Cornu a aussi bien dormi que moi, c’était le paradis des nuits, eille un 7 heures en ligne sans se réveiller ni pour des dents, ni pour un bébé qui est coincé sur le dos.

Ça a fait tellement de bien de ne penser qu’à nous, même si au souper je m’ennuyais pour mourir de mon bébé. Je ne comprendrai jamais l’instinct maternel!

Bébé Cornu est hyper congestionné, on lui pompe les mini-narines comme on peut, rien ne sort vraiment. La solution saline s’est faite aller lundi et mardi. Ce matin, rien ne va plus. Bébé pourtant très gourmand refuse nourriture et lait. Moi ça me sonne une cloche!

Alors, go la clinique ce matin. Espérons que ce n’est rien de bien grave. Je soupçonne une sinusite comme sa soeur ou un début d’otite, il tousse sensiblement comme elle, mais c’est tellement pire quand ils sont si mini.

Je m’y attendais à ce lot de microbes, j’espèrais cependant qu’il épargnerait encore mon ti-biscuit. Il a eu deux rhumes qui n’ont duré que 2-3 jours. Cette fois, il a hérité du « jack pot » de sa soeur, tandis que les deux autres semblent s’en tirer avec un nez à vider plusieurs fois par jour et quelques toussotements.

J’ai la chance d’avoir un pédiatre tout à fait génial et à l’affut de tout ce qui se fait dans le naturel. Alors je vais lui demander de me faire une liste pour des petits « boost » de système immunitaire, quoi prioriser et pour qui, etc.

Depuis le début des classes nous avons eu 3 rhumes, dont un la première semaine qui m’avait mis K.O.! J’ai été épargné cette fois, vive les antibiotiques pour ça, je ne suis généralement pas malade lorsque j’en prends. L’hiver sera certainement long avec son lot de microbes tous plus amusant les uns que les autres.

* je me console en me disant que ce n’est pas 3 gastros qu’on a eu *

Publicités