Ce matin, je constate avec désarrois et avouons-le un peu de frustration, que le sac de dodo de mon ti-biscuit a rétrécit au lavage. Je me demande à quoi je m’attendais d’un produit acheté dans un magasin pas nécessairement réputé pour sa qualité mettons, surtout que finalement ça m’avait coûté le même prix que le sac de dodo commandé en ligne d’une compagnie qui a fait ses preuves. Bref, la madame est pas contente de devoir racheter un sac de dodo!

Magasine en ligne, encore, parce qu’ici on dirait que les boutiques veulent nous exploiter en nous vendant leur marchandises entre cinq et dix dollars de plus qu’ailleurs. Évidemment que la boutique où j’ai acheté la première fois n’a plus rien côté sac de dodo en polar, je cherche un peu et je tombe sur un site qui semble offrir beaucoup de choix et dans les prix. En plus, comble de chance, je retrouve exactement la poche qui va avec ma couverture de polar de la même compagnie. Comme elle datait d’une année précédente, la collection n’était plus disponible donc je ne pouvais l’avoir. Donc, la madame est contente, elle a trouvé ce qu’elle cherchait et même plus.

Je viens alors pour payer, je dois m’enregistrer parce que y’a ça aussi sur les sites de vente, faut absolument avoir un compte, comme si ça changeait quelque chose puisque j’oublie toujours mes mots de passe! Je fais bien attention de tout lire, question de ne pas me faire avoir avec des frais cachés, arrive à l’onglet de paiement…  24$ de shipping!!!  Euh… scusez madame? On veut vous exploiter et vous faire passer ça en douce, ça marches-tu??

Bazwell que non!!!  Annule moi ça cette transaction-là! Envoye, 0 item dans mon panier et aucune chance de retour à votre magasin en ligne! Non, mais ça vraiment de l’allure de charger 24$ de shipping pour une poche qui en vaut vingt et qui plus est, qui coûtera dans le pire des cas un gros 10$ de poste…

Y’en a qui ont l’art de ne pas se faire de nouveau client hein?!

Publicités