Il y a des jours, voir des semaines où l’on ne sait trop pourquoi, mais soit on a carrément pas faim, soit on a des envies de n’importe quoi. Dans les deux cas, deux options s’offrent à nous : 1 – on est en spm. 2 – on est enceinte !

Comme dans mon cas, l’option j’ai trop faim et je ne comprends pas mes envies subites de spaghetti à 10h15 le matin ne correspond en rien à un début de grossesse, je suis bien contente de constater que rosie s’en vient… sûrement bientôt. À moins que je sois en train d’ovuler… anyway, c’est signe de quelque chose d’hormonal ;)

Publicités