À peine 24 heures après la fin des vacances, me voilà déjà les cheveux en brousailles, le café tremblant dans la main, les yeux cernés jusqu’au coude et une envie prenante de bouchon ultra-anti-son.Il faut croire que le retour à la « routine » perdue est trop difficile pour tout le monde… surtout pour bébé qui hurle depuis son réveil.

Il joue un brin, chiâle et cherche maman. Je le prends, il chante, sourit, chiâle, se colle, se suce le pouce, se relève, sourit, se pousse le plus loin possible pour fouiner partout. Je le remets par terre, il fait le petit soldat rampant, lire, crie, s’énerve, sourit, chiâle et cherche maman. Je le reprends, le reberbe, il re chante, re sourit, re chiâle, re colle, re suce le pouce…  Bref, manège qui n’en fini plus de finir.

Je décide de le coucher, il apprécie pour 2 minutes, juste le temps de me rendre à la salle de bain. Je vais le chercher, recommence le manège, le recouche, il repleure… il s’époumonne, il hurle, il crie. Dors 20 minutes, recrie, rehurle, re… bon vous comprenez le principe!?

Je vais le chercher, lui donne une petite collation, il s’amuse par terre un brin… le manège continue. Tant pis, pleure, chie, pète, tu te couches. Petit 45 minutes de répit. Il est plus d’humeur, enfin!

On dîne, on boit, on joue et on hurle… encore!

Coudont, il cherche peut-être papa… Moi aussi je le cherche depuis 2 heures, je risque de tourner en rond longtemps hein!

Publicités