J’ai eu un bref aperçu ce matin de la ligne d’arrivée en allant passer mon premier monitoring. Je ne me souvenais plus du sentiment qui m’habite chaque fois que j’entame cette portion de ma grossesse, la dernière courbe avant le drapeau noir et blanc. Ayoye!!! Déjà!!!!!!

6 autres rendez-vous et ça sera la grande rencontre! Je peux-tu capoter un brin?? J’ai flippé quand mon médecin m’a dit qu’on se reverrait le 5 janvier et que d’ici ce temps-là je pouvais aller à mes monitorings la journée de mon choix puisque lui est en vacances.

5 janvier… c’est à 3 rencontres de la fin, c’est là qu’on parlera sûrement d’induction… whoa! Ça va vite tout à coup, beaucoup trop vite! On s’entend que les 2 prochaines semaines fileront à la vitesse de l’éclair, je n’aurai pas le temps de les voir passer, on a pourtant pas un horaire si chargé loll

J’ai senti ce matin que je mettais le pied dans le concret, ça s’en vient et vite à part ça! Je dois terminer ma valise, laver les mini pyjamas, arranger le lit (qui ne servira probablement pas avant un bon bout, mais bon)… ce lit si précieux que je regarde à peine lorsque j’entre dans la chambre parce qu’il contient encore plein de trucs appartenant à Benjamin. *glurp*

Il faudra bien s’y résigner un jour que je me dis hein. Ça aussi c’est pas mal concret, ce n’est plus un meuble mythique que personne n’ose toucher, il devient tranquillement le lit de Thomas… ouf.

Malgré tout, j’ai très hâte de faire cette rencontre. Une saveur unique s’ajoutera à la famille et ça, ben c’est pas rien et c’est plus que concret, c’est magique! :)

Publicités