Mots-clefs

, ,

Encore du poulet!? C’est ce que je me disais hier soir en réfléchissant à ce que je pourrais bien cuisiner avec le peu de chair de poulet qui me restait. J’avais précédemment rayé de mon menu le coq au vin manquant de trop d’ingrédients pour faire quelque chose de potable. Je me suis donc rabattu sur mes papilles pour me conduire à mon repas.

La semaine dernière je suis allée prendre un café avec une amie et comme au temps de ma jeunesse collégienne, j’ai dégusté un panier de frites avec une mayonnaise délicieuse! De là m’est venue l’idée du souper d’hier : une soupe au poulet au cari! La recette n’est pas de moi et j’ai plutôt suivi grossièrement les instructions, mais quel délice ce fut pour le palais!

Tout le bouillon de poulet récolté des mes carcasses cuitent ce week-end a en partie servi a concocter ce divin repas. En fait, j’ai à peu près tout mis, la lime a été remplacé par le citron, le poivron rouge pas un orange, les brins de coriande par de la poudre, j’ai laissé tomber les arachides et finalement le vermicelle de riz s’est vu remplacé par des nouilles chinoises style Ramens, mais en gros sac sans assaissonnements.

Ai-je besoin de préciser que ça sentait bon jusqu’au coin de la rue! Juste d’y penser je salive à l’idée de dévorer le minuscule bol qui est resté de tout ça. Miam!

Je vous laisse quelques photos de la mixture divine :)

En cours de cuisson

On ajoute les pâtes

Produit final

Publicités