Étiquettes

J’ai toujours été impressionnée par les spectacles de Cheerleading américain je n’en connaissais pas les rudiments, mais je me disais que ça semblait bien difficile de tenir des gens à bout de bras. Pour certains ça peut sembler facile de soulever des voltiges, faire quelques « steppettes », tourner en rond et faire quelques culbutes, mais je peux vous assurer qu’il n’en est rien!

Ma bonne amie Geneviève Ruel est membre de l’équipe « Mom & Dad’s » de l’École secondaire du Phare qui réunit des parents, amis, adultes qui font du cheerleading pour se tenir en forme, par envie de découvrir une nouvelle discipline, pour réaliser un rêve d’enfance, mais surtout par passion pour ce sport. J’ai eu la chance de les voir à l’oeuvre vendredi soir lors d’un spectacle de cheerleading au Séminaire de Sherbrooke et ça m’a donné envie de faire une petite entrevue avec eux.

Armée de mon stylo, mon paquet de feuilles et de mon appareil photo, j’ai pris mon courage à deux mains pour aller rencontrer les 15 athlètes de l’équipe. Un brin stressée (première entrevue à vie oblige) j’ai laissé mon amie me présenter, je n’ai pas eu le temps de voir s’écouler deux secondes qu’on m’accueillait chaleureusement. Je me sentis immédiatement à mon aise et très fière d’avoir la chance de les interviewer.

J’ai rapidement remarqué une belle cohésion, de la franche camaraderie, une ambiance joyeuse et un bel esprit d’équipe au sein du groupe! Durant leur entraînement j’ai pu, pour ceux qui le désiraient, leur poser quelques questions individuellement afin d’en connaître un peu plus sur les membres, mais aussi sur le sport.C’est à ce moment que j’ai appris que leur entraîneur n’avait que 15 ans et qu’il était lui aussi membre d’une équipe de cheerleading de la région, l’Impakt. Il ne m’en fallait pas plus pour être très fière de notre jeunesse qui s’implique et accomplit de belles choses.

Gauche à droite

Françine, Maire-Josée, Sophie, Audrey, Pierrette, Lisa, Josée, Carl, Stéphane, Emmanuelle, Victoria, Geneviève, Joanie, Julie, Jean

J’ai premièrement demandé ce qui les avait amené là, qu’est-ce qui les avait décidé à faire du cheerleading. Après quelques minutes, force m’a été de constater que le cheerleading était une affaire de famille. En effet, l’équipe compte deux couples et plusieurs participants dont les enfants font ou ont fait du cheerleading par le passé. À force d’accompagner leur enfants, ils ont eu envie à leur tour d’essayer ce sport par curiosité, pour avoir du plaisir, pour garder la forme.

Sophie et Audrey Emond m’ont tour à tour touchée par leur entrain et par la passion qui émanait de leur paroles. La première affirma sans détour que c’était un de ces rêves d’enfance, qu’elle avait envie de faire du cheerleading depuis longtemps sans vraiment en avoir la possibilité puisque les équipes se faisaient plutôt rare au Québec. Quant à Audrey, elle fait du « cheer » depuis 8 ans, s’y intéresse depuis au moins 12 ans, mais n’ayant aucune équipe dans sa région, c’est à cégep qu’elle pu enfin joindre celle du Cégep de Ste-Foy.

Je leur ai demandé ce qu’ils répondaient à ceux et celles qui semblaient trouver ça facile, à l’unanimité ils m’ont tous répondu « Qu’ils essaient pour voir! Il n’y a pas une position plus facile qu’une autre, il faut simplement trouver sa place, se serrer les coudes et apprendre à faire confiance à notre équipe. C’est en équipe qu’on arrive à performer. »

L’équipe a connu beaucoup de haut et de bas depuis sa mise sur pied, les membres n’étaient pas nombreux ou peu enthousiasmes, mais en janvier l’équipe fut finalement complètée. Malgré que les Mom & Dad fêterons leur première année d’existence qu’en septembre, ils peuvent être fiers de leur realisations. En effet, ils ont remporté la médaille d’argent au championnat régional en février et ont participé à la compétition provincial, qui se tenait à St-Eustache, début avril.

Pour ceux et celles qui se demandent ce que ça prend pour devenir cheerleader, j’ai appris que n’importe qui pouvait tenter sa chance. L’âge n’étant pas non plus une raison de refusé un participant, les Mom & Dad ont accueilli dans leur rang deux sexagénaires, comme quoi il n’y a pas d’âge pour faire du sport.  Il ne faut pas une forme physique particulière non plus pour s’inscrire  juste une volonté de se dépasser soi-même, aimer travailler en équipe et surtout, surtout désirer avoir du plaisir.

Vous trouverez ci-dessous toute l’information nécessaire à la formation des entraîneurs ainsi qu’aux règlements et règles de sécurité qui régissent le sport :

http://www.cheerleadingquebec.com/

Notez également que la Fédération de Cheerleading du Québec est là pour aider à l’implantation de nouvelles équipes dans les régions plus éloignées des grands centres, il ne manque que vous!

Pour plus d’information sur les Mom & Dad’s je vous invite à communiquer avec l’École du Phare et à laisser un message à la coordonnatrice du cheerleading Mme Pierrette Fournier.

Enfin, je tiens à remercier sincèrement tous et chacun pour leur chaleureux accueil et pour avoir fait de ma première entrevue en tant que journaliste un moment magique! Bonne et longue vie au Mom & Dad’s!!