Je ne sais pas pour vous, mais il me semble que cet hiver c’est difficile de sortir dehors?! Ici en Estrie il a beaucoup plu et donc nous n’avons pas pu glisser bien souvent ou sortir faire des bonhommes de neige. Quand nous n’étions pas malade la neige brillait par son absence ou était trop granuleuse pour bien rouler nos boules.  Il a donc fallu prévoir des activités intérieures. N’ayant pas du tout la fibre plein-air et ce malgré que j’adore les températures froides, c’est plutôt difficile d’obliger les enfants à aller jouer dehors quand ça prend tout notre petit change pour y mettre un orteil nous-mêmes. Mais je trouve que c’est bien de fermer la télé une fois de temps en temps, alors je dois prévoir quelques activités quand je sens que les esprits s’échauffent.

Pour ce faire j’ai donc ressortis nos jeux de société, nos paquets de cartes, la colle, les ciseaux et les moules pour cuisiner.  Ainsi lorsqu’il a fait trop froid pour sortir sans perdre le bout de notre nez je n’ai pas eu à chercher trop longtemps. La première fin de semaine pendant que je cuisinais nos repas de la semaine Papa Cornu jouait à « Ne réveillons pas papa! » avec la gang de Cornus me permettant ainsi d’abattre plus de travail n’étant pas interrompue à toutes les 2 secondes.

J’ai fait des biscuits et muffins à la saveur de leur choix tout en les laissant mélanger les ingrédients. J’aime faire la cuisine avec les Cornus, mais j’avoue que je dois vraiment me préparer mentalement lorsque je veux leur laisser la cuisine, je n’aime pas le désordre et encore moins dans ma cuisine! Je dois donc m’armer d’un truck de patience et surtout de tolérance pour ne pas faire une dépression en voyant toute la farine qui « traine » par terre. Ceci dit c’est de moins en moins pire avec le temps, j’accepte plus souvent l’aide de mes apprentis-cuistots :) Bien entendu j’ai très hâte d’initier mon bébé Cornus à tout ça, il ne comprend pas encore très bien que la farine ça reste dans le bol une fois qu’on a versé la tasse, hihihihihi, j’ai donc laissé tomber la cuisine avec lui pour quelques temps, mais ça reviendra c’est certain!

Sinon pour occuper mes tornades, je sors du papier, des crayons spéciaux de maman, des ciseaux et de la colle puis je les laisse aller dans ce dont ils ont envie de bricoler. Ce n’est pas toujours très « je-l’affiche-sur-mon-frigo » mais bon ils ont du plaisir et je l’avoue mes oreilles m’en sont reconnaissantes au bout d’une journée sans trop de gestion de crise. C’est sur que je fais aussi les bricolages traditionnels pour Noël, la St-Valentin, Pâques, etc., mais je les laisse plus souvent qu’autrement faire ce qu’ils veulent.

Je trouve par contre que ça revient souvent au même. C’est bien beau la cuisine et le bricolage, mais je n’ai pas les moyens d’avoir 50 jeux de société. La Wii c’est bien avec modération sinon ils perdent toute imagination et créativité (testé sur mes cornus ), bref je suis à court parfois et un peu tannée de faire toujours la même chose.

On m’a envoyé ce lien qui donne de belles idées :

http://www.fisher-price.com/fp.aspx?st=280000&e=playandlearn&ccat=play_and_learn

Je sais que c’est la version anglophone, mais en français le site n’est pas encore tout à fait à jour ou est simplement différent. On ne peut pas trouver autant d’idées je trouve. Ça donne de bonnes pistes et ça rappelle d’anciens jeux auxquels je ne pensais plus comme jouer à la cachette ou faire des maisons avec couvertures et coussins de sofa.

Vous, vous faites quoi pour occuper votre marmaille par temps dégueu?

 

 

Décharge : je fais partie du Play Panel Fisher-Price et je reçois une compensation pour ma participation. Les opinions sur ce blogue ne sont que les miennes.