Quand tes yeux se posent sur moi, j’ai l’impression de fondre comme une guimauve que l’on grille sur la braise. Tes rires sont autant d’étincelles destinées à nourrir mon feu intérieur que tes bisous ne cessent d’alimenter par leur douceur. Tes éclats de rires sont une douce mélodie à mes oreilles. Ils font battre mon coeur, sourire mes lèvres et provoquent une envolée de papillons dans mon estomac.

Tes mains me font frissonner par leur caresses incessantes. Tu arrives à me faire cesser toutes activités juste en me frôlant et ma respiration se saccade pour ne pas brouiller les influx nerveux que tu infliges à mon épiderme. Le contact de notre peau déclenche une douce euphorie phéromonale.

Je n’aurai pas assez d’une vie pour sentir chaque pore de ta peau. Ton odeur me soûle, la douceur de ta peau me chavire, celle de tes lèvres me renverse. Quand ton regard se pose sur moi, j’ai l’impression d’être une petite perle précieuse que tu ne peux t’empêcher de dévorer des yeux. Dans un simple échange de regard je vois tout l’amour que tu me portes, je vois ton désir sans cesse grandissant, j’y vois une admiration sans fin, j’y vois le reflet de ma propre passion.

Tu es le petit morceau de casse-tête que je cherchais depuis longtemps, celui qui rend l’image si belle que j’ai peur qu’elle ne se brise. J’ai envie de prendre soin de toi, de te prouver par mes caresses, mes bisous, ma douceur que tu es, toi aussi, ma perle précieuse.